the place in between

Kyrgyzstan, Novembre 2018
kazakhstan-1

Le lieu entre-deux

A mes amis proches, mes connaissances lointaines, ceux qui m’ont abreuvé, me gardant en vie, ceux qui m’on nourrit, hébergés, gardé au chaud lors des nuits glaciales et au sec lors des tempêtes, ceux qui suivent mon histoire de près ou de loin, m’encourageant sur mon chemin… Bonheur à vous!

Ayant joyeusement évité les chaleurs démoniaques des plaines Kazakhs, je me suis trouvé, vite fait, couvert de neige. Voici la fin d’une très belle histoire de 5 mois, où je dis aurevoir à mon ami proche le Kazakhstan, me trouvant à la jonction entre les plus grandes plaines du monde et ses plus hauts sommets. Au pied de la chaîne Tian Shan: le début de l’Himalaya. En y pensant, j’aime bien les extrêmes. En voyant les extrêmes, on aperçoit le centre. En tout cas il me semble. Peut-être j’y arriverai un jour.

Pour l’instant je vie à Bishkek, la capitale du Kyrgyzstan, où je passerai 5 mois hivernaux avant d’entamer l’Himalaya et ses routes élevées, qui m’ameneront de la Chine au Pakistan, puis en Inde. Peu de pays me restent, et j’avoue que ça fait peur!

2 petites pensées sur cette page

  1. Salut Ben,
    Une pensée pour toi ce soir, j’sais pas trop pourquoi, j’me suis dit j’vais voir où en est Ben dans son voyage.
    Je pensais pas que continuerai à noter si régulièrement, ça me fait plaisir de voir que si.
    Les cafés-wifi au Kyrgystan c’est chouette ?
    J’espère que tu trouves ce que tu cherches, où quelque chose au moins.
    Ah oui … une dernière question : նորմալ ես? HAHAHA. Ca me fait plaisir que l’Arménie t’ai plu.
    Même si tout semble te plaire également.

    Des bises

  2. Bonjour Ben,
    Je suis ravie de faire ta connaissance et d’admirer ton exploit!!! Impressionnant et très beau. Ton grand père est assis à côté de moi et il t’embrasse. Nous sommes dans le train de Paris à Geneve. Et nous nous sommes retrouvés assis ensemble. Et ainsi j’ai appris qu’il y avait des etres courageux et aventuriers sur cette planète. J’arrive d’un stage de yoga que j’enseigne dans le sud, et ta quête me touche beaucoup. Bonne continuation. Amicalement Laurence

Leave a Reply

(* Ne t'inquiètes pas, ton addresse mail ne sera donnée à personne)