lake van

Kurdistan, Juillet 2017
lake-van-1

Le Lac Van

Me voici habitant sédentaire de la ville de Van depuis bientôt un mois. Traverser le Kurdistan n’était pas facile: j’ai eu ma part de menaces et de conflits armées qui auraient pu mal finir. Mais non, tout va bien, je suis en un morceau, et je mène une vie Vannoise tranquille et paisible, au rythme des habitants qui y ont toujours vécu. J’y passerai 2 mois à travailler dans l’auberge Van’s Backpacker’s Hostel avant d’entamer la route vers l’Iran, papiers en main, quand le climat sera moins chaud dans les 5000 kilomètres plus désertiques qui m’attendent.

Leave a Reply

(* Ne t'inquiètes pas, ton addresse mail ne sera donnée à personne)