cops are friends

Turquie du Sud-Est, Mai 2017

La police, mes amis

Lorsqu’une voiture de police s’arrête, ce n’est pas pour me demander mon passport: c’est pour me demander si je vais bien. Non pas pour me donner des problèmes, mais pour me donner de la nourriture. Lorsqu’ils m’emmènent au poste de police, ce n’est pas pour m’intérroger, mais pour partager un repas. Ils me demandent si j’ai une tente – non pour me sanctionner, mais pour être sur que je vais survivre la nuit.

Imray et Sekeria font partie de ces policiers pleins d’amour. Ils m’ont même offert une rose. “On représente la paix, comme toi avec ton drapeau blanc. Notre seul travail est de maintenir la paix. En fait, tu pourrais même documenter cette rencontre et montrer au monde que nous, la police dans l’Est de la Turquie, travaillons pour le bien de tous.” Alors voila, je le documente, avec tant de reconnaissance.

Leave a Reply

(* Ne t'inquiètes pas, ton addresse mail ne sera donnée à personne)